PBFf-WskgpEZ8_iL0L4U55WmLQQ[1 S 1, 24-28; 2, 1a; AT 3 (1S 2, 1, 4-5ab, 6-7, 8abcd); Lc 1, 46-56]

Le cœur de Marie

C’est par Marie que Dieu a offert à l’humanité le plus grand et beau cadeau "Jésus". C’est Elle la Mère de toutes les grâces. Elle est l’élue spécialement divine et une merveille pour l’humanité : «Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur. Il s’est penché sur son humble servante » (Lc 1, 46-47). Marie est un don du cœur de Dieu; et chaque fois que nous la vénérons, nous la rendons davantage Bienheureuse et nous réalisons cette prophétie qui dit : «désormais tous les âges me diront bienheureuse» (Lc 1-48). Marie est Bienheureuse, que personne ne nous distraie et nous écarte de cette Dame que, donne à l’humanité le cœur de Dieu. Si nous vénérons Marie, c’est le cœur de Dieu qui se réjouit.

Ouvrir son cœur comme Marie

A Noël, Jésus vient à nous. Il frappe à la porte de notre cœur et mérite que nous lui ouvrions, pour recevoir sa joie et l’amour de son Père. Que nos péchés ne nous fassent pas peur. Venons à Jésus et abandonnons-nous à Dieu comme nous l’a montré la Mère du Ciel, Marie. Avec cette dernière crions haut et fort : « Que tout se passe pour moi selon ta parole » (Lc 1-38). C’est en proclamant notre fiat, c’est seulement en nous abandonnant à Dieu ainsi, que nous pourrions mériter les grâces de Dieu puis faire du cœur Immaculé notre habitation. C’est à tout cela que nous prépare la méditation du Saint Rosaire qui doit être pour chacun, une prière de confiance, d’espérance et d’amour et non une prière de contrainte et de récitation. Si nous aimons Marie, c’est la manière dont nous devons la saluer.

Cité de l’Immaculée……Awadjidjekèdè…………Mavo Mavo

https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite.