rendezcsarcequiestcsarmt2221[Tb 2, 10-23; Ps 111 (112), 1-2, 7-8, 5a.9; Mc 12, 13-17]

Donner à César, ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. Il n'y a pas cette occupation aussi  importante soit elle qui puisse arracher à Dieu, les heures qui sont les siennes. Le bon chrétien ne doit pas priver Dieu son temps : les temps de prières, d'adoration et de Messe.

Ce n'est pas parce qu'on connaît Dieu, qu'on est chrétien qu'on ne va pas souffrir. Dieu lui-même est au cœur de toutes les épreuves qu'il nous permet de traverser. Les épreuves ne sont pas des raisons pour que nous doutions de Dieu. Elles sont souvent des moyens par lesquels Dieu instruit et fait de nous des témoins, par notre foi, et par lesquels il édifie les autres.
La souffrance ou les épreuves ne doivent pas fléchir notre foi. Face aux moments de difficultés, il faut faire surtout preuve de foi, pour que la souffrance devienne, joie, et victoire.

Cité de l’Immaculée……Awadjidjekèdè…………Mavo Mavo

https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite.