jesus_heals_woman_on_sabbath_day[Rm 8, 12-17; Ps 67 (68), 2.4, 6.7ab, 20-21; Lc 13, 10-17]

• Si Adorer Dieu est la théorie, servir le prochain est la pratique. Adorer donc Dieu, c'est se tourner vers le prochain et le pauvre afin de lui manifester la bonté et l'amour de Dieu. Adorer Dieu est justement l'application de la loi de l'amour, de la charité et de la justice au service des faibles. Car la foi sans les œuvres est morte. Et la prière sans la miséricorde et les œuvres de prière est sans vie et sans mérite. Ce sont nos œuvres qui attestent de la vérité de notre foi. L'adoration du Seigneur part de l'amour pour retourner à l'amour. Mais on ne peut retourner à l'amour sans les œuvres de charité.

• Les agissements de la chair sont ce qui agrée le serpent antique en nous. La vie selon la chair, n'est pas la vie que Dieu attend de nous, car elle remplit l'être humain de l'orgueil, de la convoitise et de jalousie. Les agissements de la chair constituent la source de toutes les rivalités que nous observons de part et d'autres dans le monde. Nous avons besoin de l'assistance de l'Esprit de Dieu pour qu'il vienne nous restaurer et nous apprendre les bonnes vertus. Le culte à l'Esprit Saint est très essentiel et précède toute adoration au Seigneur. Car il nous délivre de l'esclavage de la chair.

Cité de l’Immaculée……Awadjidjekèdè…………Mavo Mavo

https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite.