20170602_184932___Copie

Importance du Saint-Esprit: Jésus pose cette question: A quoi ça sert-il à un homme de gagner le monde si on devrait le payer de sa vie? Cela veut dire que la richesse qui importe à l’homme, n’est pas terrestre. A Nicodème, il a précisé: "à moins de naître de nouveau, nul ne peut entrer dans le royaume des cieux. Il faut naître d’eau et d’esprit". Et Saint Séraphin de Sarov conclut en affirmant, le but de la vie chrétienne, c’est l’acquisition du Saint Esprit. L’Esprit Saint est la plus grande de toute richesse. L’Esprit Saint est la première personne que les chrétiens doivent implorer avant toute action. Il doit être le début de toute œuvre. Mais par ignorance, les chrétiens le mettent à la dernière place ou parfois l’oublient de l’adorer.

Pourquoi donc ce grand refroidissement du culte à l’Esprit Saint? La réponse se trouve dans ces versets: “De faux prophètes se présenteront qui égareront bien des gens, et le mal se généralisera de telle sorte que chez beaucoup l’amour se refroidira.” (Mat 24, 11-12). Le mal se répand de plus en plus. Certaines personnes choisissent de ne plus faire du bien compte tenu du mal qu’elles ont reçu en retour en faisant le bien. C’est à cause de nos comportements, nos méchancetés que ce culte se refroidit aujourd’hui, car l’Esprit Saint ne peut pas entrer dans un cœur où il n'y a pas l'amour.

Il est l’amour qui unit le Père au Fils et le Fils au Père, si nous avons cet amour, plus rien ne peut nous séparer de la main de Dieu. Par la puissance de l’Esprit Saint, Jésus a accompli de nombreux miracles, en chassant les démons, en ouvrant les yeux des aveugles et en  guérissant les malades. Cela lui a valu d'être nommé Belzébul (le chef des démons) par les pharisiens qui le jalousaient. Mais la réponse de Jésus a été sans équivoque: «  Quand je fais sortir les démons, le doigt de Dieu est là : comprenez donc que le Royaume de Dieu est venu jusqu’à vous. » (Lc 11, 20). Le doigt de Dieu, c’est le Saint Esprit. Dans le livre de la Genèse, il planait sur les eaux ; IL est le chef d’opération de la création. Dieu ne fait rien sans son Esprit. Sans l’Esprit Saint le peuple de Dieu ne peut trouver son chemin. Il a été guidé par la nuée. Cette nuée était présente à la téophanie de Jésus pendant son baptême. On ne peut rien faire sans l’Esprit Saint. C’est l’Esprit Saint qui nous montre le chemin. Sans le culte à l’Esprit-Saint, on fera sa propre volonté croyant faire la volonté de Dieu.

Rien ne nous manque en fait. L’Eglise nous a tout montré. Ce n’est donc pas notre intelligence ou connaissances personnelles qui doivent nous guider (Za 4, 6-7).

Notre Seigneur Jésus, le jour de l’ascension a promis envoyer l’Esprit Saint pour nous éclairer afin que nous soyons témoins partout dans le monde entier.  «Mais vous allez recevoir une puissance, celle du Saint Esprit qui viendra sur vous, vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre » (Ac 1,8). Et cette parole a été accomplie en (Ac 2, 2-4). Aussi, remplis du Saint Esprit, ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance  (Ac 4, 31). L’Esprit Saint est  le Chef chantier de notre vie. C’est lui qui nous montre le chemin à suivre et nous instruit (Ps 33, 8-9).

 

Une fois que nous recevrons l’Esprit Saint, nous devons le garder afin qu’il demeure en nous. Pour cela, nous devons :

  • fuir la vaine gloire;
  • accepter les persécutions;
  • nous éloigner des pensées tortueuses;
  • fuir l’orgueil;
  • aimer la justice;
  • entretenir des pensées droites sur le Seigneur;
  • chercher le Seigneur avec une simplicité de cœur;
  • avoir la foi;
  • fuir le péché et la duplicité.

Pour consulter l'intégralité des photos des trois jours de Cénacle

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite