Jeudi 03

[Ex 40, 16-21.34-38; Ps 83, 3, 4, 5-6, 11; Mt 13, 47-53]

La puissance de l’amour sur les forces du mal : Depuis un certain temps, le Seigneur, de mille manières, nous parle du royaume des cieux en usant des paraboles. Pour ce qui est des textes de ce jour, il nous explique que nous sommes des poisons dans le filet du Seigneur, que les anges trieront pour séparer les bons des mauvais. Le sort des mauvais,  étant la fournaise.

 Ces paraboles sont les suivantes :

  • Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ  l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ. Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. » (Mat 13, 44-52)
  • « Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. » Il leur dit une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable au levain qu’une femme a pris et qu’elle a enfoui dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. » (Mat 13,  31-35)
  • « Ensuite, la parabole du semeur. Quand quelqu’un entend la parole du Royaume sans la comprendre, le Mauvais survient et s’empare de ce qui est semé dans son cœur : celui-là, c’est le terrain ensemencé au bord du chemin. Celui qui a reçu la semence sur un sol pierreux, c’est celui qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui, il est l’homme d’un moment : quand vient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, il trébuche aussitôt.
    Celui qui a reçu la semence dans les ronces, c’est celui qui entend la Parole ; mais le souci du monde et la séduction de la richesse étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole et la comprend : il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. » (Mat 13, 18-23)

Et aujourd’hui, c’est celle du filet jeté dans la mer (Mat 13, 47-53)

Est-ce que Notre Dieu peut nous mentir? Non, non et non. Nous entendons toutes ces paroles mais, cela ne nous empêche pas de toujours végéter dans le mal, dans nos péchés. Nous ne sommes pas préoccupés par notre salut éternel. La vie d’un homme est comme une fleur qui s’épanouie le matin et qui le soir se fane. Il faut que nous en prenions conscience pour implorer  la force d’en  haut, le Saint Esprit afin qu’il vienne nous aider pour y parvenir. “Seul l’amour est force de creation” (Maximilien Marie Kolbe)

« Cherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné par surcroît » (Mat 6, 33). Jésus-Christ a souffert sa passion pour nous offrir le royaume des cieux: c’est déjà un acquis pour nous. Mais nous n’en connaissons pas la valeur et nous accrochons aux choses éphémères oubliant que Dieu a toute chose en surabondance pour nous.  Nous méprisons les commandements de Dieu au detriment de ce qui nous plaît. Devenons, amis de Dieu, en l’aimant de tout notre cœur, de toute notre âme et de toute notre force et aimons notre prochain comme nous-mêmes et nous aurons tout, du royaume des cieux. Et cet amour est lumière qui détruit les ténèbres, vérité qui détruit les mensonges. L’amour exclut tout risque. Demeurons dans l’amour car notre Dieu est amour.

La vidéo de l'assemblée de l'assemblée de prière

 

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite