Vendredi 06 août 2017

[Lv 25, 1.8-17; Ps 66 (67), 2-3, 5, 7-8; Mt 14, 1-12]

Celui qui désire obtenir encore plus de grâce du Seigneur, doit apprendre à rendre grâce en tout temps pour ce qu’il possède déjà. Heureux l’homme qui est dénigré aux yeux des hommes à cause de l’élévation que le Seigneur accomplit dans sa vie. Heureux celui qui est rabaissé par les hommes à cause de l’œuvre de Dieu qu’il accomplit car ainsi l’était aussi Jésus (Cf. Mathieu 13,54-58).

Le Chrétien qui marche véritablement avec le Christ est forcément persécuté, dénigré par les hommes à cause de son nom et il se doit de persévérer et se rendre humble pour le Christ, car lui-même se charge de l’élever aux yeux des hommes afin de les confondre dans leur sagesse (Lire l’histoire du Saint Curé d’Ars par exemple). Le Christ lui-même nous en donne l’exemple par son humilité et son silence jusqu’à la mort, lui qui fut persécuté et cloué à la croix  bien qu’il ait guéri les malades, ressuscité les morts, faire marcher les paralytiques, transformé l’eau en vin etc. Mais Dieu la souverainement élevé et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. Ainsi donc le Chrétien qui ne subit rien à cause du nom du Christ  doit se poser des questions sur l’authenticité de sa relation avec le Christ.

‘’Ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Evangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu. Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j'anéantirai l'intelligence des intelligents  Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n'a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?  Car puisque le monde, avec sa sagesse, n'a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication’’ (1 Co1:17-20). Ce passage de la Bible nous montre bien que le Seigneur nous a envoyés annoncer son évangile et non nous consacrer seulement au sacrement de Baptême. Annoncé l’évangile tel qu’il est sans y ajouter notre propre sagesse humaine  pour que la puissance de la croix soit manifestée et non rendue vaine à cause de nos propres réflexions autour de l’évangile. C’est en se rendant humble et en accueillant l’évangile dans toute son authenticité sans ajout, ni retrait, que la puissance de Dieu est déployée lors de sa proclamation et de son annonce.

Le monde n’ayant pas pu connaitre Dieu malgré toute la sagesse de ces hommes connaisseurs, Dieu a résolu de sauver ceux qui croient en lui, les humbles, les petits par la force de l’annonce de l’évangile qui ne réside pas sur des pensées humaines.

’’Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu'on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.’’(1 Co 1:27-29). Ceux qui sont rabaissés, humiliés à cause de son nom, ceux qui sont considéré comme inutiles, Dieu les utilise pour confondre les sages dans leur sagesse en se manifestant puissamment dans leur vie et en rabaissant les puissants, les égoïstes et les forts.Dieu se plait dans le cœur des humbles et non des égoïstes. Le chrétien n’a pas besoin de soumettre à maintes reprises à Dieu la même demande dans ses prières. Il nous faut avoir la foi que nos prières adressées même une seule fois à Dieu suffit déjà pour qu’il nous exauce car sa main n’est pas trop courte pour agir ni son oreille trop dure pour entendre (cf. És 59 :1). Ayons confiance et foi qu’il nous exaucera tel un bon père et abandonnons nous à lui.

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite