Mercredi

[Ex 34, 29-35; Ps 98 (99), 5, 6, 7, 9; Mt 13, 44-46]

Le Christ n’est pas mort sur la croix pour nous donner les biens éphémères que nous aimons amasser en ce monde. Jésus est mort pour ce qui est capital: le salut du monde. «Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et institués pour que vous alliez, pour que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure, si bien que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera » (Jn 15, 16). Oui sa parole est vérité, et tout ce que sa bouche dit sa main l’accomplit toujours. Faisons tout possible  pour ne pas perdre ce trésor reçu du Seigneur. Oeuvrons  afin de ne pas nous trouver un jour en enfer là où il y a des pleurs et des grincements de dents.

Chrétien, as-tu conscience qu’un jour la mort peut te surprendre, es-tu prêt ? As-tu fait le point de ta vie ? : Depuis le matin jusqu’à cette heure, des gens meurent dans les hôpitaux, dans les maisons. Et ce sont des personnes qui ne s’y attendaient pas, qui ont pleins de projets devant elles mais qui ont été rappelées par le Père tout puissant, lui qui a le dernier mot sur notre vie. Et toi chrétien, peut-être que tu n’as pas pensé que ton heure peut sonner aussi ainsi, alors que tu le dis toujours dans le ‘’Je vous salue Marie’’ « Maintenant et à l’heure de notre mort » et quelle préparation fais-tu pour bénéficier de ce royaume des cieux. Ces personnes qui sont mortes regrettent aujourd’hui d’avoir vécu inutilement, de ne s’être pas accrochées à la parole de vie.

La mort a une heure et elle nous offre deux portes: celle de  l’enfer ou celle du paradis. Pour accéder au paradis, Jésus nous demande d’être comme des brebis que le bon berger peut porter, comme des petits enfants. « en voyant cela, Jésus s’indigna et dit à ses disciples : Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui sont comme eux. En vérité, je vous le déclare, qui n’accueille pas le royaume de Dieu comme un enfant n’y entrera pas » (Mc 10, 14-15). Chers frères et sœurs,battons-nous chaque jour, accrochons-nous à la Parole de Dieu, fuyons nos vices et demandons à l’Esprit Saint de nous aider à avoir un cœur d’enfant, à agir comme un enfant et à nous détacher  des biens de ce monde pour obtenir la joie éternelle celle qui ne finit jamais. N’agissons pas comme ce jeune homme qui demandait à Jésus, ce qu’il allait faire pour obtenir la vie éternelle en partage, (Cf Mc 10, 17-21). A quoi bon avoir tous les trésors de ce monde pour le feu éternel ? Beaucoup d’hommes l’ont fait et ont obtenu la vie éternelle, pourquoi pas nous? Accueillons l’Esprit Saint et devenons comme des enfants et des brebis et nous y parviendrons.

Vidéo de l'assemblée de prière

 

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite