20171105_210207

Le paradoxe de nos jours est que d’une part la création glorifie Dieu et de d’autre part la vie des chrétiens ne glorifie pas Dieu. Et pourtant Dieu en créant l’homme a tout mis sous ses pieds « Dieu les bénit et leur dit: Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre et soumettez-la; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre» (Gn 1, 28). Cela est dû au fait que nous refusons de nous engager pour Dieu, de faire les choses au nom de Dieu pas peur des échecs. Cette peur est une souillure et une perversion de nos pensées qui ramène tout à nous au lieu de ramener tout à Dieu. Il nous manque l’humilité pour accepter l’échec de nos prières oubliant que l’exaucement est l’affaire de Dieu pour donner gloire à son nom : il s’agit d’un manque de foi. Il existe un lien étroit entre la pensée et la foi « Qu'il te soit fait selon ta foi » (Mt 9, 29). La foi et le manque de foi vient de nos pensées dominantes. Nous devons donc purifier nos pensées de toutes souillures d’orgueil, d’égoïsme, de doute …           

A vivre dans la semaine :

Méditer les passages suivants : Es 55, 8-9 / Ps 92, 5 / Pr 4, 23 / Ph 4, 8 / Ps 94 , 11 / Pr 12, 15 / Pr 15, 26 / 1 Ch28, 9 / He 4, 12 / Dt 6, 6-7 / Jos 1, 8.

 

Continuez à nous suivre sur

 

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

 

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite