«Toute parole de Dieu est éprouvée au feu ; il est un bouclier pour qui s’abrite en lui. N’ajoute rien à ce qu’il dit : il te le reprocherait comme un mensonge» (Pr 30, 5-6). La parole de Dieu est protection, vie et remède contre tous les maux de ce bas monde pour qui l’accueille et vit conformément à elle. Tronquer ou édulcorer cette parole, c’est faire affront à Dieu et donc s’opposer à la vie et à l’Esprit de Dieu. Si l’on ne peut pas « proclamer exactement la parole reçue de Dieu » (Jr 23, 28), il vaut mieux se taire au risque d’affronter Dieu car «Ne vous y trompez pas, on ne se moque pas de Dieu et finalement chacun récoltera ce qu’il a semé » (Ga 6, 7). L’exemple du roi Saül devrait nous servir de leçon «Puisque tu as rejeté la parole de Yahvé, Yahvé te rejette de la royauté » (1 S 15, 23). 

https://www.facebook.com/awadjidjecite/?fref=ts

Octobre 19