IMG_20170719_WA0017[Ex 1, 8-14.22; Ps 123 (124), 1-3, 4-6, 7-8; Mt 10, 34 – 11, 1]

La réparation des péchés est indispensable: Après la rémission des péchés au confessionnal, le chrétien doit encore les réparer. Certes le Seigneur est miséricordieux mais il exerce aussi sa miséricorde pour rendre justice. Le mal doit réparer quatre fois, car Dieu tient compte de la faute commise jusqu'à quatre générations. Prenons donc conscience que des conséquences qui découlent des offenses faites à Dieu. Elles s'étendent jusqu'aux générations suivantes même si Dieu nous accorde sa miséricorde. Il faut arrêter de pécher sous prétexte qu'on ira après se confesser. Dieu pardonne certes, mais la réparation est plus chère.

Mettre Jésus à la première place de notre vie : « N’allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix mais bien le glaive. Je suis venu séparer l’homme de son fils, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère, on aura pour ennemis les gens de sa maison » (Mat 10, 34-36).  Un chrétiendoit toujours privilégier Jésus en toute circonstance. Si sa situation est joyeuse ou mauvaise, il met Jésus devant et au cœur de sa vie. Il ne doit pas préférer ou aimer son père, sa mère, sa femme, son enfant ou son boulot au Christ Jésus. Il ne doit pas être bon pour deux personnes. Soit c’est Jésus ou personne. Le fait de préférer une autre personne à Jésus est déjà péché.

Les moyens de progrès pour trouver sa récompense rapidement et facilement : Pour progresser il faut mutualiser les moyens et surtout éviter de jalouser le progrès des autres, car c'est aussi une bénédiction pour nous. En aidant une autre personne, on est récompensé comme si on s’aidait soi-même.

Vidéo de l'enseignement

 

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite