lundi

Prédication de la troisième journée

Nous sommes au troisième jour du Cénacle de réveil et de victoire entamé depuis Lundi dernier. Toujours dans cette même atmosphère de gloire, nous abordons aujourd’hui un thème extrait du livre d’Esaïe, le chapitre 35, le verset 5 ‘’ Alors s'ouvriront les yeux des aveugles, S'ouvriront les oreilles des sourds;’’(Es 35:5). Ce thème a été développé par le frère Marie Pio Franciscain Chevalier du Cœur Immaculée de Marie.

Examinons un peu ce passage. Quand Dieu dit que nos yeux et nos oreilles s’ouvriront, est-ce ça veut dire que nous ne voyons pas? Ou que nous n’entendons pas? Rappelons-nous que l’homme est fait de chair, d’esprit et d’âme. Et si je ne reçois pas la Parole de Dieu dans ma vie, si je ne l’accueille pas comme cela se doit, c’est une manière également d’être sourd, une manière d’être aveugle comme Esaïe nous le dit car c’est à l’accueil et à l’acceptation de la Parole de Dieu dans notre vie que nous pouvons apprendre de Dieu, savoir ce qui il est , savoir ce qu’il veut pour moi afin de cheminer avec lui. Dieu créa tout sur la terre avant de créer Adam et Eve à son image, il leur a donné un commandement, celui de manger tous les arbres du Jardin à l’exception  d’un seul dont il leur avait fait interdiction. Pourquoi le Seigneur a-t-il fait cela ? C’est pour mettre à l’épreuve leur obéissance, cette obéissance que lucifer n’a pas su point honorer.

Dieu nous a créés à son image, nous a envoyés sur cette terre et nous a donné toute autorité sur toutes ces créations en vue de nous préparer pour son paradis.

 ‘’ Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu. Si notre Evangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne visent pas briller la splendeur de l'Evangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu’’(2 Co 4,2-4). Nous pouvons comprendre que l’évangile de Jésus Christ est voilé pour ceux qui se perdent, les incrédules. Si nous observons un peu tout ce que le Seigneur à crée avant de nous créer à son image et à sa ressemblance, cela suffirait largement pour avoir foi en ce Dieu. Adam et Eve n’avaient pas foi en Dieu. L’essentiel ce n’est pas seulement  d’entendre la Parole de Dieu mais de l’écouter de tout son cœur et toute son âme. Et c’est ce que le diable a su voiler chez Adam et Eve qui ont préféré écouter et mettre en pratique les recommandations du serpent et non celles de Dieu.

 ‘’ Il dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,’’ (Gen 3,17). Telle fut la conséquence de la désobéissance d’Adam qui a également préféré écouter la voix de sa femme que celle de Dieu. Sa femme, elle-même qui s’est laissée aveugler par le diable. C’est de la même manière qu’aujourd’hui le diable nous aveugle à travers les médias, la mode, les feuilletons et les plaisirs de ce monde.

Quand nos sœurs aujourd’hui s’habillent à la manière du monde, de façon désinvolte, l’Esprit Saint ne peut jamais faire de leur corps, sa demeure.  C’est plutôt le e diable qui prend donc possession de leur corps, en fait sa demeure et y sème le désordre comme il veut. Ceci a pour origine, les maladies dans lesquels nous gisons sans cesse.

 ‘’Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J'ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations. ‘’ (Es 42,1). La venue de Jésus avait déjà été prédite par la bouche d’Esaïe à travers ce passage. Dieu nous a fait don de la vie de son fils afin qu’il vienne nous sauver de nos péchés, des conséquences de nos désobéissances comme Adam et Eve l’avaient fait. Il est venu prendre sur lui tous nos péchés afin de nous rapprocher du Père et faire de nous des cohéritiers. ‘’ voyant leur foi, Jésus dit: Homme, tes péchés te sont pardonnés.’’(Luc 5:20). Cette même parole nous est adressés ce jour, le Seigneur nous pardonne tous nos péchés et fais de nous des êtres nouveaux. Les choses anciennes sont passées, le Seigneur fait toutes choses nouvelles. Car c’est le péché qui paralyse l’âme, qui détruit notre vie, qui éloigne de Dieu, rend malades les enfants de Dieu.

Intégralité en vidéo de la prédication

Continuez à nous suivre sur

Facebook :https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite