10409085_383531705129792_3801904744965861843_n[Ep 6, 1-9; Ps 144 (145), 10-11, 12-13ab, 13cd-14; Lc 13, 22-30]

Passeport pour le ciel

Si nous voulons parvenir au royaume des cieux, nous devons commencer par apprêter notre passeport ainsi que notre carte d’identité. Ces deux éléments constituent nos bonnes œuvres. Nous devons être prêts car personne ne sait ni l’heure, ni le jour ; mais une chose est sûre : le jour du long voyage viendra pour chaque mortel. Alors nous sommes concernés par le questionnement suivant : "Seigneur, n’y aurait-il que peu de gens à être sauvé ?" Et le Seigneur nous répond en disant "efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et, ne le pourront pas" ( Lc 13-24).

L’effort auquel le Christ nous appelle est celui de la conversion. Il consiste à opérer de bonnes œuvres. Voilà donc le véritable passeport pour le Paradis. Ceux qui ne pendront donc pas au sérieux la question du salut éternel ou du royaume des cieux, ne le verront pas non plus et seront destinés aux pleurs et grincements de dents : Le Seigneur leur dira, «éloignez-vous de moi, vous qui faites le mal » (Lc 13-27). Chacun de nous par ces mots doit se remettre en cause car cette réponse de Jésus est un avertissement et doit susciter une véritable conversion chez tout homme conscient et normal. Alors si nous ne sommes pas prêts, mettons-nous à l’œuvre pour que notre vie puisse plaire à Dieu.

Qu’est- ce que le mal ? Le mal est un péché mais ne se résume pas seulement en une désobéissance aux commandements de Dieu. Ce mal c’est tout ce qui ne supporte pas et est contraire à l’amour et de Dieu et du prochain. En effet, toute la loi consiste à aimer Dieu de toute sa force, de toute son intelligence, de toute son âme, de tout son esprit et à l’aimer plus que tout. Voilà le premier escalier du royaume de Dieu. Le second escalier, aimer son prochain comme soi même. Ne nous amusons  ni avec Dieu ni   avec sa justice. Nous devons toujours analyser le lien entre l’amour et les actes que nous posons afin de savoir lesquels ces derniers sont contraires ou pas à la volonté de Dieu.

Les péchés contre l’Esprit-Saint conduisent directement en enfer. Ils sont les plus fréquents  mais auxquels les chrétiens font moins attention. On peut citer : la persécution des oints du Seigneur c'est-à-dire les Prêtres, les consacrés et laïcs engagés, la destruction des œuvres de Dieu, les critiques contre la volonté de Dieu, la vengeance, etc.

 

Cité de l’Immaculée……Awadjidjekèdè………MavoMavo

https://www.facebook.com/awadjidjecite

et
Twitter : https://twitter.com/awadjidjecite.